Actualités – juillet 2024

Juillet 2024

 

19 juillet

 

 Iran : « Ispahan c’est exactement l’émerveillement qu’on nous en promettait. Elle vaut à elle seule le voyage » | France Culture (radiofrance.fr)

Ispahan

On voyage d’abord dans des noms merveilleux, dont celui d’Ispahan fait partie : le grand voyageur Nicolas Bouvier, l’auteur de « L’usage du Monde », le sait plus que tout autre : il a connu la rêverie d’Ispahan, le rêve des coupoles bleu-vert, du pont aux trente-trois arches…

 

Avec

En compagnie de voyageuses et de voyageurs d’hier et d’aujourd’hui, nous explorons cet été huit destinations magiques, propice à la rêverie radiophonique et aux découvertes littéraires : marchons avec les oreilles ! Nos carnets de route mettent l’imaginaire en mouvement, au carrefour des plaisirs du texte et du paysage sonore.
Ispahan, autrefois capitale si brillante de l’empire safavide auquel elle doit grande partie de ses monuments, elle est aujourd’hui endormie dans le sommeil de plomb de la République islamique d’Iran, où les soubresauts de la révolte la réveille parfois, comme le zayandeh roud, son fleuve sans autre embouchure que la mer du désert, aujourd’hui trop souvent à sec.

Ingrid Thobois revient sur son rapport au voyage, elle décrit : « à l’origine du voyage, on a souvent la lecture ; ca a été mon cas, c’est celui de Nicolas Bouvier ; contrairement à l’approche de Pierre Loti pour qui l’expérience précède la lecture« . François-Henri Désérable détaille les figures des écrivains-voyageurs : « il y a ceux qui cherchent à grandir, à s’éloigner de l’homme et à se confronter à la nature tel Sylvain Tesson et puis ceux justement qui se nourrissent de la rencontre avec d’autres personnes, et Nicolas Bouvier est résolument ainsi« .

Nedim Gürsel évoque son goût pour la poésie de Omar Khayyām, Hafez à Forough Farrokhzad, ainsi que la vitalité de la poésie contemporaine, très présente dans la vie quotidienne iranienne.

Cour de la grande mosquée d'Ispahan

Lecture : Marlène Goulard

  • Vers Ispahan de Pierre Loti
  • L’usage du monde de Nicolas Bouvier
  • Une archéologue en Perse, volume 2 de Jane Dieulafoy

Archive sonore :

  • Nicolas Bouvier au micro de Gilles Lapouge sur France Culture en 1986

Musique :

  • Esfahân de Sepideh Raissadat

Musique du générique : North de Mike Oldfield

 

 À Ploubazlanec, le musée Mémoire d’Islande et de Terre-Neuve ouvre ses portes aux visiteurs (ouest-france.fr)

affiche ouverture_page-0001 Bulletin souscription Musée Mémoire d' Islande et Terre-neuve (1) (2)_page-0001 Bulletin souscription Musée Mémoire d' Islande et Terre-neuve (1) (2)_page-0002

 

18 juillet

 

 La Chapelle-sur-Oudon. Une œuvre de lumière projetée sur le château de la Lorie créée par Xavier de Richemont (hautanjou.fr)

Invitation de Xavier de Richemont :

« Chers Amis, 

Ce sera avec joie que je vous retrouverai au Château de La Lorie (France) pour assister à mon dernier travail, « le Château Merveilleux » du 13 juillet au 15 août 2024, sur la façade XVIIe à partir de 21h, projection à la tombée de la nuit.

Il s’agit d’une fresque poétique imagée à ma façon sur l’Histoire de La Lorie, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Amitiés, 

Xavier »

X de Richemont

 

Lectures d’été ? Bleu autour, éditeur | Bleu autour, éditeur (bleu-autour.com)

« Édito #25

Chers Amis,

Nos dernières parutions viennent de nous valoir des recensions :
• L’édition commentée du roman Saison violente, d’Emmanuel Roblès, ami proche de Camus : voir dans Marianne ;
• Vive nos clochers avec Barrès, Hugo, Proust et les autres, de l’historien Jean-Pierre Rioux : lire dans Le Figaro littéraire.

D’autres propositions de lecture ? Celles, dépaysantes, de :
• Gustave à la mer, la biographie du frère chéri de Pierre Loti, signée Alain Quella-Villéger ;
• Ici Saint-Pierre-et-Miquelon, Noël 1941, essai historique de Jean Lebrun.

Surfer, sinon, sur www.bleu-autour.fr et savoir qu’à toute commande que vous nous passerez sous dix jours nous joindrons trois cadeaux :
• Un jour, le monde sera réparé, nouvelle de Moris Farhi ;
• Les Français parlent aux Français, nouvelle de Luc Baptiste, auteur aussi des récits littéraires La Vie belle et Le village et enfin (préface de Marie-Hélène Lafon).
• Une remise de 5€ en indiquant le code promo : ETE5

Nous recevons vos commandes tant sur notre site que par téléphone (04 70 45 72 45).
Bel été, un livre à la main !

Pour Bleu autour, Emmanuelle Boucaud

 

Et toujours (co-édité par l’AIPLP) : 

Pierre Loti qui ne lit jamais… | Bleu autour, éditeur (bleu-autour.com)

lotinelitjamais-3532

 

 Près de Paimpol : quatre circuits grand public avec le guide nature Thomas Lagadec | La Presse d’Armor (actu.fr)

Près de Paimpol : quatre circuits grand public avec le guide nature Thomas Lagadec

Près de Paimpol, à Ploubazlanec (Côtes-d’Armor), Thomas Lagadec propose quatre sorties découverte entre nature, estran, patrimoine et gourmandise.

ccccc

Près de Paimpol, à Ploubazlanec (Côtes-d’Armor), Thomas Lagadec propose quatre sorties découverte entre nature, estran, patrimoine et gourmandise. L’activité découverte de l’estran permet de découvrir les petites bêtes qui s’y cachent ©Coline Merhand

 

Un endroit magnifique avec vue sur l’archipel de Bréhat

C’est sur la plage du Launay que se déroule l’activité. Un endroit très calme, puisque protégé par l’archipel de Bréhat et le sillon de Talbert. Un paysage époustouflant attend les promeneurs.

À gauche, la pointe de l’Arcouest, derrière laquelle se trouve l’embarcadère pour Bréhat.  En face, la jolie Bréhat et son île Logodec.
Puis, à droite, la pointe de la Trinité, bien connue pour son émouvante Croix des Veuves, nommée ainsi par l’écrivain Pierre Loti, ainsi que la chapelle de la trinité le long du sentier côtier. C’est bien dans un cadre idyllique que l’activité prend part, en direction de la pointe de l’Arcouest pour farfouiller dans les cailloux et chercher les petites bêtes qui s’y cachent.

Podcast : à réécouter sur le site de France Culture Julien Viaud dit Pierre Loti (1850-1923), « Un cœur d’équinoxe ou les multiples vies de Pierre Loti » : épisode /8 du podcast Vies de voyages | France Culture (radiofrance.fr)

pod

 

 Des balades pour découvrir l’histoire de Rosporden-Kernével | Le Télégramme (letelegramme.fr)

Des balades pour découvrir l’histoire de Rosporden-Kernével

18 sorties historiques sont proposées cet été par Michel Quinet, Monique Talec et Patrick Lebègue, dans le cadre des Estivales du HPPR.
18 sorties historiques sont proposées cet été par Michel Quinet, Monique Talec et Patrick Lebègue, dans le cadre des Estivales du HPPR.

 

L’association Histoire et Patrimoine du Pays de Rosporden (HPPR) reconduit son animation Les Estivales, jusqu’au jeudi 22 août. Comme l’an passé, les historiens locaux proposeront, chaque mardi, de découvrir le passé industriel de Rosporden. Une visite au départ de la gare pour arpenter les rues de la ville et comprendre l’attrait de la cité des étangs pour l’industrie. Depuis deux ans, ces visites attirent un public de plus en plus nombreux, locaux ou visiteurs, ravis des explications fournies par René Landrain, membre du HPPR et Michel Quinet, son président.

Autre thématique, le jeudi, autour des chapelles et manoirs, de Kermadéoua au Moustoir en Kernével en passant par la chapelle de la Véronique et la motte féodale de Goarlot. Des visites animées par Patrick Lebègue qui proposera également deux sorties au château de Kerminy pour découvrir son histoire mouvementée et étonnante.

La mémoire de Pierre Loti au programme

Animées cette fois par Monique Talec, plusieurs animations intitulées « Sur les pas de Pierre Loti » seront proposées dès ce mercredi 17 juillet, avec un départ de l’hôtel de ville aujourd’hui et le 7 août. Le 24 juillet et le 14 août, les visites partiront de la chapelle de Bonne-Nouvelle à Melgven, tandis que le 31 juillet et le 21 août, c’est à la chapelle de Saint-Eloi que le public sera attendu. Six visites au total, pour découvrir ce pan de l’histoire locale en parallèle du roman de l’écrivain « Mon frère Yves ».

 

14 juillet

 Binic – Étables-sur-Mer. Le film Pêcheurs d’Islande projeté ce vendredi (ouest-france.fr)

Binic – Étables-sur-Mer. Le film Pêcheurs d’Islande projeté ce vendredi

Lionel Lecoq, coprésident de l’association Korrigan Paradiso ; Élisabeth Viriot-Rouland, de l’association Plaeraneg Gwechall et Jean-Claude Suignard, de Korrigan Paradiso.

Lionel Lecoq, coprésident de l’association Korrigan Paradiso ; Élisabeth Viriot-Rouland, de l’association Plaeraneg Gwechall et Jean-Claude Suignard, de Korrigan Paradiso. | OUEST-FRANCE

L’association Korrigan Paradiso prépare avec la collaboration de l’association Plaeraneg Gwechall, de Ploubazlanec, une soirée d’exception ce vendredi, au cinéma Le Korrigan, à Étables-sur-Mer.

On va projeter le film Pêcheurs d’Islande, qui date de 1924. Réalisé par Jacques De Baroncelli, il a été restauré l’an passé. Ce film muet a également bénéficié d’une orchestration récente », explique Lionel Lecoq, coprésident de l’association Korrigan Paradiso. Il s’agit d’un film romanesque adapté du roman de Pierre Loti et totalement tourné à Paimpol. Charles Vanel y tient un de ses premiers rôles. Pêcheurs d’Islande cumule prouesses techniques, alternant scènes de studio, maquettes et prises de vues en mer, par tous temps, avec une maestria étonnante pour l’époque.

Ce film, qui raconte la vie d’un marin partant à la pêche en Islande, présente des aspects documentaires et ethnographiques. On y reconnaît les différents lieux, on y voit les costumes d’époque, ou encore les techniques de pêche », ajoute Élisabeth Viriot-Rouland. Une plongée dans la dure vie des pêcheurs d’Islande. Après la projection du film, la soirée se poursuivra par un moment de discussions et d’échanges avant le partage d’un pot de l’amitié.

 

9 juillet 

 Flaujagues-Juillac, sur les pas de Pierre Loti… | Gironde.FR

LAUJAGUES-JUILLAC, SUR LES PAS DE PIERRE LOTI…

Cette balade vous invite à découvrir la boucle de Pierre Loti. Une expérience mémorable à travers des paysages emblématiques, entre espaces verts et vignobles, qui ont inspiré l’auteur.

Vous passerez d’abord par Flaujagues, connue pour son port, avec une piste de 3 heures et de difficulté moyenne avant de pouvoir admirer la proche peupleraie, ses beaux paysages d’agro-industrie de taille humaine et évidemment, ses peupliers.

Ensuite, découvrez un pigeonnier, édifice surprenant représentant une part importante du patrimoine architectural ainsi que des menhirs qui, autrefois, marquaient des territoires déterminés.

La suite de la balade permet de voir à l’horizon le magnifique château La Roberterie, ancienne forteresse militaire qui promet aujourd’hui des délices gustatifs.

Peu après, vous pourrez vous recueillir sur le très poétique banc de Pierre Loti, sur lequel il avait l’habitude de se reposer et de laisser vagabonder ses pensées.

Plus loin, explorez la fraîcheur et les parfums du tunnel végétal, petit sentier à l’ombre d’un arc verdoyant qui vous ramènera à Flaujagues où vous pourrez admirer l’église Saint-Martin ainsi que la superbe vue qu’offre la ville sur la Dordogne et Clos Fourcaud.